Vous reprendrez bien un peu de vitamines?

Ceci est un shoot très frais, mais peut être difficile à apprécier pour certains, la faute au céleri et au fenouil qui ne sont pas forcément des légumes « faciles » en jus 🙂 Ces deux je les adore, plutôt crus que cuits d’ailleurs… 

20190318_135918.jpg

Quand on se met aux jus de légumes, le palais met un moment à « apprécier »… Allez-y progressivement, ils seront bénéfiques si vous prenez du plaisir pas si vous faites la grimace 🙂 Préférez celui-là pour démarrer 😉

20190318_135954.jpg

Les ingrédients de celui-ci : Pamplemousse rose, carottes (j’en ai mis un peu plus que sur la photo), céleri et fenouil 🙂

On peut rajouter du citron qui se marie bien avec le fenouil mais là j’avais peur que ça fasse trop d’agrumes avec mon pamplemousse 🙂

signatureelm3_5_original.jpg

Sels de bain à la violette : un loupé !

Mon but n’est pas de vous montrer que je réussis tout et je pense que mes échecs peuvent aussi vous servir !  Alors je partage 😉

Pour continuer dans la lancée des cosmétiques DIY, je vous propose cette nouvelle « recette » à la violette. Si vous préférez la lavande c’est celui là

J’adore l’odeur des violettes, je suis d’ailleurs, au moment où j’écris cet article, en train de dévorer déguster des bonbons bio à la violette… Vous savez ceux avec une forme de fleur de violette ! 🙂

J’en avais un peu dans le jardin (des fleurs), je voulais en faire quelque chose…

20190323_142304.jpg

10 minutes plus tard me voilà dans la cuisine avec une jolie poignée. Je les étale sur un torchon pour les faire sécher… Ramassées samedi, sel de bain fait le mardi soir : Et hop dans mon petit hachoir 🙂

20190326_135057.jpg

Pour les quantités, j’ai fait au feeling, oui je sais je n’aime pas trop suivre les recettes… Après le mixage, le sel est violet et le lendemain il est carrément plutôt bleu 😉

20190326_131846.jpg

Par contre pour l’odeur, c’est raté, ça ressemble à une odeur d’herbe un peu « verte »… Ce qui me fait penser que les violettes auraient dû sécher un peu plus longtemps… Là je fais sécher un peu le sel à l’air libre pour voir comment ça évolue… Autre piste, je pourrai faire un macérat d’huile à la violette ??

A suivre !

signatureelm3_5_original.jpg

Belle rencontre et résilience…

… Ou l’art de se reconstruire après une blessure ou un traumatisme. C’est exactement ce que va vivre Diane, l’héroïne de ces 2 romans d’Agnès Martin-Lugand. Ces 2 romans se suivent et se dévorent… En tout cas je n’en ai fait qu’une bouchée…

Après des livres très « développement perso » j’avais envie de commencer l’année avec une jolie histoire. Un roman qui nous guide et nous apprend « la vie? » sans même qu’on s’en  aperçoive… Du genre des Laurent Gounelle… Mais son dernier n’est pas encore sorti en poche… J’en ai d’autres à lire en attendant 😉

C’est exactement ce que j’ai trouvé avec ces 2 romans :

Lors d’un déplacement à l’automne (je crois) j’étais en train de finir dans l’avion : « Entre mes mains le bonheur se faufile » (j’ai aussi adoré)… Une inconnue m’interpelle, elle finissait elle aussi un roman de la même auteure… Je finis avant l’atterrissage et lui donne mon livre. Elle m’a donné les 2 livres ci dessus en échange. Une jolie rencontre, merci 🙂

Revenons-en à l’histoire de Diane. Elle va subir un traumatisme horrible affreux très violent, elle va avoir la force de se reconstruire petit à petit. Les décisions qu’elle prend et les chemins qu’elle va suivre sont évidents, libérateurs et pleins de sens, ils nous font du bien à nous aussi…

Je commence la lecture pour le « feuilleter » en attendant que le riz soit cuit… Et là j’accroche dès les premiers mots, les premières phrases : « C’est pas possible ça ne peut pas commencer comme ça !!?? » Et si !! L’histoire démarre très fort, impossible de le lâcher… Le riz a fini trop cuit 😉

Ensuite c’est un délice. Un vrai film (un peu de filles quand même) avec tous les rebondissements nécessaires. Une partie de l’histoire se passe en Irlande dans un petit paradis qu’on avait vraiment trouvé magnifique… « Achill Islands », c’était en 2009, le temps passe vite ! Hum comme une envie de Guiness !

AchillIsland2019.jpg

L’histoire est belle, j’en ai ri et pleuré… Cette histoire m’a touché et m’a fait me sentir si bien. Cette auteure aussi m’a touché. D’ailleurs elle écrit régulièrement, je suis ravie…

Merci

signatureelm3_5_original.jpg

Pink root juice

Je vous présente mon jus rose de racines ! Avec ce jus-là: plus besoin de la crème « Teint des vacances »! Voilà comment avoir un joli teint sans maquillage

La beauté de notre peau vient de ce que l’on mange !

Après le lait d’amandes, on re sort l’extracteur de jus 🙂 Pour faire des cures de vitamines et minéraux sans fatiguer l’estomac. Je m’explique…

L’avantage de boire un jus de légumes est d’avoir toutes les enzymes, vitamines et minéraux des légumes sans leurs fibres. En effet quand les fruits et légumes sont crus, ils sont vivants et leurs enzymes permettent une régération de nos cellules. Cela me parait évident que de manger des produits vivants me fera plus de bien que de manger des produits morts… Mais ça n’engage que moi 😉

Pourquoi enlever les fibres des légumes ? Pour accélérer l’assimilation et garantir l’effet BOOST de votre jus sans fatiguer l’estomac.

C’est comme un café healthy 😉

Un jus est environ digéré en 20 minutes. C’est pourquoi également, il est important de le boire au bon moment : à jeûn le matin, entre les repas ou à l’apéro l’été : version concombre menthe ;). Comme ça vous ne perturbez pas votre estomac et l’assimilation est maximale.

20190313_155938.jpg

Niveau proportion, j’essaye de garder max 1/3 de fruit pour 2/3 de légumes, car les fruits en jus apportent beaucoup trop de sucre d’un coup. Les fruits, au final, il vaut mieux les croquer 🙂 comme ça on a des fibres… Vous suivez 🙂 ?

20190313_155910.jpg

Vous êtes convaincu?

Du coup, je vous présente mon jus préféré en ce moment :

Carottes, Betterave (crue!), Orange (ou Pomme) avec du gingembre et du curcuma (en 2 tranches d’environ 3mm).

Le tout bio bien sûr car sinon c’est un jus de pesticides que vous buvez ! A vous de doser comme cela vous plaît. Ce jus s’appelle chez nous le « Jus Rose » et plaît beaucoup aux enfants.

Un vrai shoot de vitamines et un effet bonne mine garantie !

signatureelm3_5_original.jpg

Lavez-les moins ils seront plus propres !

Attention voici une petite astuce simple, efficace, écologique, économique et qui fera du bien à vos cheveux et votre cuir chevelu 😉 C’est aussi, aller vers la simplicité volontaire

Vous m’avez bien compris : il s’agit de peu à peu espacer vos shampoings.

Il n’existe pas de fréquence idéale… Chacun est différent, mais les bénéfices à espacer les shampoings sont valables pour tous !

On réduit l’utilisation des produits lavant (chimiques ou non). Cela limite « l’agression » et donc diminue aussi la réaction compensatrice de votre cuir chevelu à produire du sébum, d’où le cuir chevelu gras.

20190312_100438.jpg

Une petite photo de mes cheveux au naturel lavés avec un shampoing solide maison. Je ne fais pas de coloration, on verra plus tard… ou pas… 😉 La tresse est une bonne astuce pour attendre le prochain shampoing 😉

Si vous avez des enfants, dites vous que l’idéal est de commencer tôt ! Ne les habituez pas à une fréquence trop importante : 1 fois par semaine ça suffit largement, d’autres diront « even less » 😉

Je souhaite aussi faire référence avec un passage trouvé dans les magazine Kaizen Hors séries sur l’autonomie… (Une vraie mine d’or !)

20190312_145238.jpg

A méditer…

Take care 🙂

signatureelm3_5_original.jpg

 

Je ne prends pas de bain…

Mais mes enfants oui 😉 les 2 dans un bain, j’ai moins l’impression de gaspiller l’eau. Et pourquoi pas y ajouter des sels de bain?

20190310_204018.jpg

Les sels de bain (ici de la mer morte et de l’himalaya bouhhh je sais je sais*) sont très riches en sels minéraux et oligo-éléments. Ils apaisent les peaux irrités, relaxent et calment (ça marche aussi sur les enfants???).

Alors attention c’est une recette ultra simple, après l’avoir lu vous ne pourrez pas dire que ce n’est pas à votre portée…

20190310_204241.jpg

J’ai pris une recette de base et je l’ai un peu customisée (j’peux pas m’en empêcher!) Environ 400g de sel de la mer morte, 200g de sel d’Himalaya, 15 g de bicarbonate de soude et 20g de sel fin (ça je ne sais pas pourquoi…).

Pour les huiles essentielles j’ai mis 15 gouttes de petit grain de bigarade et 15 gouttes de lavande diluées dans de l’huile de sésame (parfaite pour les enfants).

Je n’ai pas pu résister à ajouter des petites fleurs de lavande du jardin. Les mêmes que celles utilisées dans mon savon ici. 😉

Pour la recette c’est simple on s’occupe en premier de la dilution des huiles essentielles, puis on mélange avec le reste… On met dans un joli bocal et hop direction la salle de bain pour en mettre selon votre goût, de 2 petites cuillères à 3,4… ou  plus !

*A améliorer pour la prochaine fois, trouver un sel produit en France, à Aigues mortes 🙂 ils doivent bien vendre ça. Ou alors une superbe idée de WWF : le faire vous même avec ce petit KIT !! J’adore !

En attendant j’écoule mes stocks AZ.

20190310_204322.jpg

Enjoy and Relax !

signatureelm3_5_original.jpg

Mon cap ou pas cap : Le Café

Après mon désencombrement raté... Oui oui je me félicite pour cet échec et je rebondis pour me fixer un nouveau défi Cap ou pas Cap : Ne plus boire de café pendant 30 jours…

20190205_183751.jpg

Pourquoi je souhaite réduire ma consommation de café ?

Le café est un stimulant. Un vrai petit bonheur matinal pour beaucoup d’entre nous. Réellement ancré dans notre culture, surtout au travail. Sa consommation fait débat, pour certains elle est mauvaise pour d’autre elle a beaucoup de vertus cachées !

Le café nous apporte une sensation d’ancrage et de lourdeur, de chaleur, très utile pour surmonter des situations stressantes. Nous ne voulons pas nous sentir « dans les airs » mais les pieds bien ancrés dans le sol. Source

Mon avis, pour ma propre consommation, est que c’est un « acidifiant » et dévitalisant. Beaucoup de naturopathe proposent d’arrêter le café en première mesure même ! Deuxièmement je ne veux pas être dépendante, le mot est peut-être fort car je n’en bois qu’un par jour 🙂 (petite joueuse, je sais!) Ce que j’ai remarqué c’est la différence quand je médite dans la matinée, quand j’ai bu du café du matin, mon esprit est vraiment plus difficile à calmer à apaiser, la méditation est plus « fatiguante »… C’est ce qui m’a provoqué « mon » déclic.

20190204_230404.jpg

Ce que je souhaite faire c’est une détox de 30 jours. J’espère passer de « J’ai besoin d’un café, je ne peux rien faire avant » à « ça me fait plaisir de boire un petit café de temps en temps ». Ce défi va m’aider à me « libérer » de cette habitude et d’en faire redevenir un vrai plaisir.

Screenshot_20190211-130331_Habits.jpg

Je suis en cours de défi : J-16 Et j’avoue que ça a été difficile… Principalement la première semaine. Ensuite je me dis : « Il ne faut pas craquer maintenant, j’ai déjà fait 10j… » Aujourd’hui c’est bien plus facile: j’avoue que l’idée d’en boire un ne me fait plus envie. Non non même pas avec mon lait d’amandes maison… On verra à la fin du défi 😉

Vous aussi, prenez soin de vous.

signatureelm3_5_original.jpg

 

 

Mon Mantra De Passe…

Vous avez un mot de passe ? Plusieurs mots de passe ?? Et vous devez le saisir tout au long de la journée ??

1

Dans la série « Astuces digitales », comme le « Compte Epargne Bonheur » : j’ai une nouvelle astuce pour vous.

J’ai transformé mes mots de passe en véritables petits mantra… Positive Mindset !

Heureusement sur internet on peut sauvegarder son mot de passe, mais par exemple au travail pour moi ce n’est pas possible. Et quand on doit changer son mot de passe régulièrement, il faut savoir être inventif ! Alors autant que ça soit bénéfique pour vous ! Si vous tranformez votre mot de passe en un « message » positif et que vous le saisissez plusieurs fois par jour : le mantra fera son effet !

Pour plus de sécurité j’intègre des chiffres et des majuscules…

Voilà quelques idées de Mantra :

« Love Yourself »

« Be yourself »

« Take care of yourself »

« Life is Love »

« Today is my day »

« Rock today »

« I don’t need anything »

« Live Simply »

« Take care »

« Inhale Exhale »

Choisissez-en un pour vous, un qui vous fait vibrer… Et utilisez le !

signatureelm3_5_original.jpg

Mais pourquoi ne l’ai-je pas fait plus tôt ?

Je souhaiterai, aujourd’hui, vous faire une confidence… Je ne mange plus d’animaux, je suis végétarienne… La décision a été si naturelle et facile pour moi. Ma première réflexion a été de me dire « Mais pourquoi ne l’ai-je pas fait plus tôt!? »

Ce qui peut être délicat maintenant c’est de l’expliquer autour de soi. Les réactions sont très variées et diffèrent vraiment d’une personne à l’autre. Cet article en parle si bien…

20190120_220040.jpg

Mais du coup, comment est-ce « arrivé » ??

Je n’ai jamais été une grande fan de viande (Ouf!! Crient tous les fans de barbec, ça ne peut donc pas « m’arriver » – écoutez quand même la suite ;)) et je la demandais souvent « bien cuite » au resto. Mais il y a une chose à laquelle je ne pouvais résister : le saucisson ! Je me disais même je ne serai jamais végétarienne CAR j’aimais trop le saucisson. J’étais déjà Flexitarienne depuis la naissance de ma 1ere puce et je ne mangeais plus de « bébés animaux » : veaux, agneaux…

Etre flexitarien c’est manger de tout mais réduire sa consommation de viande et de poisson. Pour en manger de meilleure qualité par exemple…

Et puis un jour, en décembre 2018, lors d’une soirée, le saucisson ne m’a pas attiré, il était là, il avait l’air bon, mais honnêtement je n’ai même pas eu à résister et j’ai juste senti que c’était le moment. Cela me paraissait évident.

J’avais lu cette jolie (et si réaliste) nouvelle « Les prénoms » de Matilda Milliau et du coup, là, moi, je pensais plutôt à « Espoir »…

Let’s HOPE…

signatureelm3_5_original.jpg