Une alternative aux jus : les « Green smoothies »

Je vous avais déjà parlé des jus (Jus à l’Ortie,  Jus Fenouil/Céleri, Jus Rose, Jus Basilic Citron) pour faire le plein de vitamines et minéraux, mais vous pouvez aussi opter pour des smoothies verts. Moins efficaces que les jus mais néanmoins bien plus faciles à faire ! Pour le matériel, il vous suffira juste d’avoir un blinder 😉

Blend1.jpg

Une poignée d’épinards permet de « verdir » un smoothie bananes & poires… J’y rajoute quelques noix de cajou trempées. (Pour vous rappeler l’utilité de faire tremper les noix : Article sur mon lait d’amandes).

Lorsque vous mixez le tout vous devrez rajouter un peu d’eau pour liquéfier. L’eau peut être remplacée par de l’infusion ou du lait végétal.

Blend2.jpg

Contrairement aux jus, ici vous pouvez mettre beaucoup plus de fruits car les fibres sont avec 😉 Vous ferez ainsi le plein de vitamines ET de fibres. Autant, je vois les jus comme un complément à rajouter dans mon alimentation, autant les smoothies peuvent remplacer un repas : le ptit dej généralement. 🙂

Idées de « légumes verts » pour verdir un smoothie :

  • Epinards
  • Avocat
  • Menthe
  • Chou Kale
  • Feuilles de Blettes
  • Persil

Ma recette du moment : 1 banane, 2 petites pommes de notre producteur local et bio, du lait d’amandes/noisettes et une poignée d’épinards (pas du jardin cette année).

Greensmothies.jpg

Pour les enfants qui pourraient être repoussés par le vert, préférez les versions « fruitées » rouge ou orange. Vous pouvez rajouter des petits raisins secs et des fruits rouges congelés.

Pour en savoir plus et vous motiver, je vous conseille ce petit guide. Je peux le prêter aux lyonnaises intéressées 😉 Laissez moi un commentaire.

Guide détox.jpg

A vos blenders… Santé !

LELM

Le podcast « Change ma vie »

C’est depuis la Lozère que je vous écris aujourd’hui… Des vacances au calme pour profiter des plaisirs simples de l’automne. Ici c’est la période des champignons. Je vous en parlerai si la cueillette est bonne 😉

Ce que je souhaite partager avec vous aujourd’hui c’est un trésor. Voici un podcast de développement personnel que je suis depuis plusieurs mois. Pour ceux qui ne connaissent pas les « podcast » voici une définition très claire.

CMV

J’avoue être très intéressée par les podcasts de développement personnel. Je suis tombée par hasard sur celui de Clotilde Dusoulier « Change ma vie« . Vous pouvez écouter gratuitement les épisodes sur votre plate-forme d’écoute de musique, chez moi c’est Spotify 😉 ou alors directement sur son site: Liste des épisodes.

CMV2

Voici quelques épisodes que j’ai vraiment adorés : J’en ai aimé beaucoup à vrai dire, mais voici mes pépites 😉

Ce que j’aime, mais c’est très personnel : elle publie le jeudi, mon jour préféré, je sais ce n’est pas rationnel… Ensuite ses podcasts durent environ 15 min, c’est pile poil mon temps de trajet pour le boulot 😉 D’ailleurs en voiture (quand je suis seule) c’est soit podcast soit silence…

Plus sérieusement, les sujets sont très bien expliqués, Clotilde est toujours très claire. Elle vise dans le mile à chaque fois et me permet d’avancer. Elle donne les billes pour prendre en main notre vie. J’apprécie beaucoup ce petit moment de bien-être avant d’entamer ma journée.

Je l’écoute presque tous les matins où je vais au travail en voiture. Plus rarement le soir 🙂 je préfère le silence 😉 J’attends impatiemment le jeudi et les autres jours je réécoute des épisodes.

Pour ceux qui ne connaissaient pas ce podcast, j’espère qu’il vous plaira et qu’il vous sera utile. Pour les autres dites-moi quels sont vos épisodes préférés 😉

signatureelm3_5_original.jpg

Se former puis se lancer : Faire des infusions

Une envie subite de cocooning, d’une boisson chaude, d’un bon livre, le tout sous un plaid tout doux, ne paniquez pas, bienvenue en automne. Finalement je crois bien que c’est ma saison préférée. Contrairement à mes filles qui adorent toutes les saisons SAUF l’automne. La faute au retour des soupes de légumes ou à la nature qui se cache?

Elle me plaît cette saison, c’est un atterrissage au calme après l’effervescence de l’été (puis de la rentrée). Il y a tellement à faire au jardin et en forêt pour préparer l’hiver ou juste s’émerveiller, se mettre au repos et préparer l’hibernation. Je crois que j’adorerai hiberner… 😉

Voilà un DIY spécial automne mais qui vous servira toute l’année : comment faire vos propres infusions ? En zéro déchet of course.

Tout commence dans le jardin, voici les plantes de « base » que j’ai : Menthe (lorsqu’il m’en reste après la saison des mojitos), mauve, mélisse, verveine citronnée, romarin, thym citron, eucalyptus et sauge. Je vous avais aussi parlé du tilleul, mais ça ce n’est pas dans mon jardin. J’ai aussi de l’origan mais je n’ai pas encore essayé en infusion.

Pensez à ce qui vous ferait plaisir et plantez, l’automne est une très bonne saison pour cela. Vous pouvez aller voir sur le site de la ferme de Sainte-Marthe, pour vous donner des idées 😉

Ensuite vous pouvez également y rajouter des feuilles de framboisier, des queues de cerises, de l’ortie, des écorces d’ agrumes séchés, de la lavande

En automne j’en récolte et en fais sécher au maximum:

Bouquets.jpg

Vous commencez à me connaître, j’aime les choses simples, du coup pour le séchage je fais des petits bouquets que je tiens avec une pince à linge pour les accrocher un peu partout dans la cuisine :

Séchage.jpg

Le séchage prendra quelques jours, vous verrez facilement quand les feuilles sont sèches. Pour le stockage c’est en bocaux (oui encore) :

Bocauxverveine.jpg

Quel bonheur d’avoir séduit toute la famille avec mes petites infusions du jardin. C’est l’effet DIY.

Pour éviter d’utiliser des petits sachets (même si j’avoue avoir regardé des modèles à coudre soi-même), nous avons une théière Ikea en verre qui nous permet de faire 3-4 tasses d’un seul coup. En plus, il faut le dire, elle est jolie 😉

Infus.jpg

Je ne fais pas de composition à l’avance, l’inspiration vient en fonction des besoins du moment (digestion, sommeil, goûts…). Je trouve des infos sur internet et dans ce livre :

Livre Tisanes.jpg

Ce DIY est entièrement Zéro déchet. Il ne me reste plus qu’à faire pareil au travail, pour le moment, j’en amène dans une jolie gourde en verre. Mais ça ne tient pas la journée 😉

signatureelm3_5_original.jpg

Que faire de votre lavande ?

J’ai la chance d’avoir une lavande qui se plaît bien dans mon jardin. Elle est très belle cette année et attire un nombre incalculable de butineurs 🙂

20190706_100534.jpg

Vous me connaissez, j’aime bien récupérer du jardin tout ce qui peut me servir… La lavande est calmante et apaisante. On en a souvent besoin dans nos vies de fous…

Commencez donc par faire sécher vos brins, une fois la fleur bien épanouie (presque fanée même) :

20190811_153152.jpg

Voici les utilisations que l’on peut en faire (entre autres) :

  • Une huile de massage relaxante : faites macérer (au moins 1 semaine : l’idéal est 3 semaines : voir les commentaires)) les fleurs dans une huile végétale de massage (huile d’amande douce, huile de sésame…), filtrez puis utilisez !
  • J’en ai mis dans mes savons ! C’était obligé 🙂 ça nous sert de savon pour les mains car les fleurs nous font un léger gommage.
  • Vous pouvez en mettre dans des petits sacs pour parfumer vos penderies/placards ou toilettes. Cela évite les désodorisants ultra chimiques!
  • En mettre dans vos infusions DIY pour un effet anti-stress 😉

20190818_131030.jpg

La fin de l’été c’est aussi le moment de faire des boutures. Alors profitez-en la lavande se bouture très bien !

20190902_141518.jpg

A vos sécateurs !

signatureelm3_5_original.jpg

Cueillez du tilleul !

Les tilleuls sont en fleur. On entend butiner au-dessus de nous… Quel bonheur cette odeur si calmante, une odeur proche de celle du mimosa. Vous avez un tilleul dans le jardin (petits veinards) ou alors vous savez ou en trouver ?

Tilleul.jpg

En me baladant en vacances, je ramasse une poignée de fleurs de tilleul, pour tester, même si j’en ai déjà bu des centaines de litres! Je reviens 2 jours plus tard avec un panier, pour faire ma récolte. Vous reconnaîtrez facilement un tilleul à la forme caractéristique de ses fleurs :

Fleurtilleul.jpg

Les fleurs sont accrochées à une bractée (c’est la partie qui ressemble à une feuille plus claire), puis à la feuille, qui est d’un vert plus foncé et qui est en forme de coeur.

tilleulbranche.jpg

Après les avoir rincées et essorées, je fais sécher les fleurs et leurs bractées. Vous pourrez les conserver dans un bocal au sec ou un sac en papier.

tilleulseche.jpg

Puis utilisez-les cet hiver pour lutter contre les bronchites mais surtout pour vous détendre et favoriser un doux sommeil 😉

tilleulinfusion.jpg

Bonne nuit à tous 🙂

signatureelm3_5_original.jpg

 

 

Vous reprendrez bien un peu de vitamines?

Ceci est un shoot très frais, mais peut être difficile à apprécier pour certains, la faute au céleri et au fenouil qui ne sont pas forcément des légumes « faciles » en jus 🙂 Ces deux je les adore, plutôt crus que cuits d’ailleurs… 

20190318_135918.jpg

Quand on se met aux jus de légumes, le palais met un moment à « apprécier »… Allez-y progressivement, ils seront bénéfiques si vous prenez du plaisir pas si vous faites la grimace 🙂 Préférez celui-là pour démarrer 😉

20190318_135954.jpg

Les ingrédients de celui-ci : Pamplemousse rose, carottes (j’en ai mis un peu plus que sur la photo), céleri et fenouil 🙂

On peut rajouter du citron qui se marie bien avec le fenouil mais là j’avais peur que ça fasse trop d’agrumes avec mon pamplemousse 🙂

signatureelm3_5_original.jpg

Sels de bain à la violette : un loupé !

Mon but n’est pas de vous montrer que je réussis tout et je pense que mes échecs peuvent aussi vous servir !  Alors je partage 😉

Pour continuer dans la lancée des cosmétiques DIY, je vous propose cette nouvelle « recette » à la violette. Si vous préférez la lavande c’est celui là

J’adore l’odeur des violettes, je suis d’ailleurs, au moment où j’écris cet article, en train de dévorer déguster des bonbons bio à la violette… Vous savez ceux avec une forme de fleur de violette ! 🙂

J’en avais un peu dans le jardin (des fleurs), je voulais en faire quelque chose…

20190323_142304.jpg

10 minutes plus tard me voilà dans la cuisine avec une jolie poignée. Je les étale sur un torchon pour les faire sécher… Ramassées samedi, sel de bain fait le mardi soir : Et hop dans mon petit hachoir 🙂

20190326_135057.jpg

Pour les quantités, j’ai fait au feeling, oui je sais je n’aime pas trop suivre les recettes… Après le mixage, le sel est violet et le lendemain il est carrément plutôt bleu 😉

20190326_131846.jpg

Par contre pour l’odeur, c’est raté, ça ressemble à une odeur d’herbe un peu « verte »… Ce qui me fait penser que les violettes auraient dû sécher un peu plus longtemps… Là je fais sécher un peu le sel à l’air libre pour voir comment ça évolue… Autre piste, je pourrai faire un macérat d’huile à la violette ??

A suivre !

signatureelm3_5_original.jpg