Faire des bouquets garnis pour les bons plats d’hiver

J’aime cette période, l’été au jardin est synonyme de récoltes. Mais il faut savoir conserver tout ça, essayer de garder un maximum de ce trésor offert par notre terre. Voilà comment réaliser vos bouquets garnis DIY, une astuce pour conserver vos herbes et en profiter tout l’hiver dans vos ptits plats mijotés.

bouquet garnis herbes aromatique

Préparez votre bouquet garni DIY dès le printemps

Les herbes aromatiques sont les incontournables du potager. Elles sont utiles dans le potager mais aussi pour le jardinier ! Semez ou plantez les dès le printemps. Avoir tous les aromates au jardin m’évite d’acheter les petites barquettes déjà prêtes hors de prix.

Choisir des herbes aromatiques utiles au potager

Elles produisent des fleurs qui attirent les insectes butineurs et donc favorisent l’apparition de fruits et légumes… Elles permettent d’éloigner les ravageurs : le basilic repousse le mildiou, le romarin protège les choux, haricots verts et carottes, la ciboulette évite la rouille du pommier…

Mais aussi des herbes utiles à la maison

Plantez des variétés que vous utiliserez aussi à la maison. Pour la réalisation de vos tisanes par exemple : le romarin est un dynamisant capable de remplacer le café ! Pensez également aux vertus médicinales : aux baumes et eaux florales que vous pourrez réaliser 😉

Ma sélection d’herbe aromatique

Pour mes bouquets garnis, je choisis du romarin, du thym citronné ou non citronné (j’alterne pour les bouquets), de la sauge pourpre (vous pouvez prendre de la blanche, j’ai choisi la pourpre pour son magnifique feuillage), de l’origan et du laurier feuille (laurier-sauce).

Testez, innovez, certaines herbes moins connues peuvent être rajoutées pour donner une odeur particulière. Créez votre composition aromatique 😉 J’ai trouvé les miennes à la Ferme de sainte Marthe.

Comment confectionner vos bouquets garnis DIY ?

Pour des bouquets d’aromates réussis, le plus important, c’est le séchage. Si cette étape est réussie vous pourrez les conserver jusqu’à la saison prochaine.

La récolte

Le moment idéal pour la cueillette de vos aromates c’est le matin, à la fraîche pendant la saison d’été. Veillez à ce que le temps soit sec pour favoriser le séchage. Tous les aromes sont ainsi garantis !

La confection des bouquets garnis

Coupez une petite branche de chaque herbe d’environ 15cm de long. Formez vos bouquets avec une branche de chaque herbe. Attachez les avec un cordon de cuisine, oui le même que pour le rôti. J’utilise aussi des élastiques, que j’enlève au moment de la cuisson.

Astuce : Pour éviter que vos feuilles s’éparpillent dans vos plats, même si j’avoue que ça ne me dérange pas tant que ça… Vous pouvez enrouler vos herbes avant de les faire sécher dans une feuille de poireau. Comme ça, vos herbes seront comme emballées.

Le séchage

faire sécher vos bouquets garnis DIY

Enfilez vos petits bouquets à un cordon ou fil suspendu. Laissez les sécher à l’air libre, à l’abri de la pluie le mieux est d’éviter la lumière directe. Chez moi c’est à l’entrée.

Herbes suspendues bouquets garnis DIY

La conservation

Un fois bien sec, c’est à dire quand les feuilles sont cassantes. Conservez vos bouquets dans un bocal en verre, type Le Parfait dans vos placards de cuisine.

Comment utiliser mes bouquets garnis home made ?

J’utilise mes bouquets garnis DIY exactement comme les bouquets garnis du commerce. Dans les plats en sauce, les soupes, les bouillons, les gratins…

J’espère que vous repenserez à moi cet hiver 😉

Blog ateliers diy écolo
close
recette déodorant naturel DIY

Envie d'inspiration ?

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers DIY utiles et écologiques.

Recevez en cadeau ce guide complet pour fabriquer votre déodorant 🙂

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

4 comments

  1. Bonsoir Lauriane!
    Rien que pour le visuel, faire sécher ses petites récoltes glanées au jardin, les lier avec une jolie cordelette et passer devant chaque jour, est déjà très gratifiant!
    Si en plus, un joli bocal se tient prêt en cuisine pour parfumer nos cocottes l’ hiver, que demander de plus! Je sèche de la même façon la verveine citronnelle!
    Passe un bel été,
    Carole.

    1. Merci Carole ! Tu as raison le visuel aussi ça compte, c’est une vraie satisfaction de voir mes petits bouquets suspendus un peu partout 🙂 Je viens juste d’accrocher de la verveine citronnelle aussi ! Je me dis que j’aurai surement une 2e voir 3e récolte cet été.
      Passe un très bel été également, et plein de jolies récoltes.
      à très vite

Laissez-moi un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *