Que faire de votre Basilic ?

Si vous avez une cuisine lumineuse (mais pas en plein soleil), vous pouvez cultiver votre basilic toute l’année. Ce n’est pas mon cas, alors chaque année j’essaye de conserver le basilic du jardin au maximum et le plus longtemps possible. J’en sème plusieurs plans que je plante en pleine terre, au milieu du potager mais aussi en pot pour pouvoir le mettre à l’abri en cas d’intempéries ou très grosses chaleurs.

Recevez les nouveaux DIY en vous inscrivant à la newsletter DIY et Inspirations.

Conserver le basilic
Conservation du basilic

Quand il est frais, vous pouvez en mettre dans toutes les salades, faire du pesto, en mettre sur du fromage de chèvre frais avec un peu d’origan (c’est un régal), dans le velouté de courgettes, la ratatouille, les smoothies et jus verts, comme le jus citron basilic par exemple 😉 et bien d’autres!

Basilic frais

Comment conserver votre basilic ?

Pour le conserver, je le conserve « en feuilles entières » dans un bocal en verre au congélateur : c’est le plus simple que j’ai trouvé. Pour les utiliser, je les découpe juste pour les ajouter aux plats d’hiver 🙂 Les feuilles décongèlent très vite.

conserver lerBasilic congelé pot en verre

Il est également possible de le conserver dans de l’huile et en faire des glaçons : ça permet d’avoir une « dose » de basilic toute prête à l’emploi pour les crudités 😉

Autre utilisation possible : je le fais sécher pour mettre dans les tisanes, petit coup de pouce pour la digestion en cas de copieux repas.

L’année prochaine, je m’autoriserai des achats et donc je planterai du basilic perpétuel pour éviter de le semer chaque année, même si je me connais, il y aura encore du basilic grand vert dans mon jardin 😉

Ciao !

Blog ateliers diy écolo
close
recette déodorant naturel DIY

Envie d'inspiration ?

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers DIY utiles et écologiques.

Recevez en cadeau ce guide complet pour fabriquer votre déodorant 🙂

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

10 comments

  1. Autre possibilité, prendre un film plastique alimentaire, mettre les feuilles entières en quantité, puis les rouler dans le film pour obtenir une sorte de boudin, congeler. Le sortir en cas de besoin quelques instants, le temps d’émietter la quantité nécessaire, puis reposer dans le congélateur. On a la sensation de mettre du basilic frais en toutes saisons. Bonne dégustation.

  2. Du basilic perpetuel, je ne savais même pas que ça existait…. Merci, merci et je vais tenter les différentes techniques de congélation. J’adore le basilic, il me manque beaucoup en hiver pour les soupes notamment 🙂

  3. J’en ai au congélateur que j’utilise régulièrement et un petit pot dans l’huile que je n’ai pas encore utilisé.

  4. Super vos idées, mais dans les jardineries on en trouve pas du perpétuel, comme les salades (dites salade du faignant), on se passe des graines entre amis.

Laissez-moi un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *