Fêter Noël autrement : 14 Cadeaux DIY

C’est parti pour les articles de Noël… D’habitude ça m’aurait fait hurler de penser à Noël en novembre… Cette année j’ai envie de préparer et prendre mon temps, et pour les savons, je n’ai pas le choix, la cure dure au moins 4 semaines. Et je ne me vois plus aller dans les magasins (et dans la foule) à la dernière minute pour trouver des cadeaux souvent trop chers.

Pour fêter Noël autrement, voici quelques idées pour faire des petits cadeaux personnalisés à vos proches. Vous aurez la satisfaction des les avoir faits vous-même et ça vous coûtera moins cher. Vous pourrez ensuite offrir le « savoir-faire » à ceux qui le souhaitent, et ce cadeau-là n’a pas de prix.

Voici des idées, je vous en reparlerai d’ici Noël 😉

Pour se sentir belle/beau et bien

A savourer

  • Un petit pot d’infusion : avec ma copine V., je vous en reparlerai.
  • Des chocolats : je ferai surement des truffes, des mendiants et des orangettes cette année.
  • Une bouture de plante d’intérieur ou du jardin: je vais faire Pilea, rosier, lavande et romarin.
  • Un rhum arrangé: vous trouverez les meilleures recettes au monde ici.
  • Une bière maison, ça c’est mon frère qui s’en charge 🙂

C’est bien aussi, quand c’est utile

Voilà des idées pour ce Noël, de mon côté les commandes de fournitures et matières premières sont passées. J’ai même passé un mercredi matin chez aroma-zone (oui avec les filles) ce qui m’a valu plein de nouveaux moules à savons et beaucoup trop de paillettes…

Pour vous faire patienter, c’est cadeau, voici une photo de la 1ere bougie à la cire de colza des filles… Oui je sais ça brille… 🙂

20191120_160719.jpg

LELM

Mon potager « Zéro dépense » – Le Bilan

Mon potager de cette année était un potager « Zéro dépense« . J’ai essayé de tenir un « Carnet des récoltes… et des dépenses »… Voici le résultat :

Au niveau de mes dépenses :

J’ai acheté un sachet de graines de concombre de la ferme de Sainte Marthe : 4,90€ mais je n’ai pas tout utilisé et j’ai récolté des graines ensuite.

Et j’ai dû en urgence (car je m’y suis pris trop tard) acheter du paillage (Urgence donc chez Botanic) ce qui m’a coûté 15€. Je prévois de demander aux producteurs bio autour de chez moi pour mes prochains besoins. En ce moment pas de soucis, les feuilles des cerisiers et du noisetier me suffisent.

Et pour les récoltes :

Tomates : Ce n’était certes pas une année à tomates, tout le monde l’a dit (autour de Lyon). J’avais mis 6 pieds + 3 qui sont sortis tout seuls de l’année dernière (tomates cerises noires). Nous avons eu 4,5kg sans compter les tomates cerises. Ce n’est vraiment pas terrible. Nous n’avons pas (du tout) été autonomes, ni n’avons fait des conserves. Juste un bocal de tomates séchées :

20191110_215822.jpg

20191110_215904.jpg

Courgettes : Malgrès l’aide d’Estelle (encore merci, heureusement il me reste de tes graines), je n’ai eu aucune courgette. Je leur avais réservé une toute nouvelle planche qui n’était pas assez riche et trop sèche. Je vais m’en occuper pour qu’elle soit prête au printemps.

Haricots : Alors ça j’adore, on en a bien profité, j’avais semé 2 variétés : des haricots pongo et des haricots à rames « vigneronne » que j’ai déjà depuis 3 ans. Pour 10 pieds nous avons eu 2,5kg. Cela nous a permis de bien en profiter pendant la saison, mais ce n’était pas assez pour en faire des conserves.

20191110_220141.jpg

20191110_220225.jpg

Concombres : 1 seul pied a finalement poussé une fois en terre… Mais il a bien donné : 1,7kg. Pas assez bien sûr pour que nous soyons rassasiés 😉 Je vous en avais parlé ici.

Choux rouge : 1 pied qui a donné 1 chou de 460g, c’est mon premier et il a fini en salade, toute la famille s’est régalée.

20190823_112715.jpg

20191005_115215.jpg

+ ce que je n’ai pas compté : Les herbes aromatiques et herbes pour les infusions. Nous avons également eu des petits fruits de la haie gourmande et des plus gros des fruitiers du jardin (Cerises, 2 nashis, 3 poires, 2 pommes et du raisin). Et il reste encore une courge spaghetti qui attend son tour sagement.

20190823_112705.jpg
Nashi

20190827_085359.jpg

20190825_090300.jpg

20191002_150033.jpg
Rhubarbe

Mon Bilan :

On est loin de l’auto-suffisance, c’est sûr 🙂 Eh oui, j’ai, bien évidemment trouvé ça très frustrant contraignant. Les récoltes ont été faibles car je n’ai pas fait beaucoup de semis, j’ai fait avec ce qui me restait.

Mais il y a des points positifs :

  • J’ai fait des économies et j’ai réalisé que je dépensais surement bien plus que ma production.
  • Je vais garder l’habitude de marquer mes dépenses et récoltes (en rajoutant les dates de récoltes).
  • J’ai trouvé des solutions récup pour faire mes semis. (pots et terreau)
  • J’ai aussi réalisé que je commençais mes semis trop tôt. J’attendrai fin mars (ça sera dur) pour l’année prochaine.
  • J’ai récolté sérieusement mes graines pour l’année prochaine.

20191109_223147.jpg

Je rêve déjà au printemps prochain et à ma prochaine commande de graines… Pour la suite de ma quête ça sera ici.

Bel automne à vous.

LELM

L’émission pour la terre

J’avoue avoir été un peu sceptique en voyant le titre de cette émission : « L’émission pour la Terre » proposée en prime sur France 2 le 15 Octobre… (Quoi? Je suis un peu en retard pour en parler?). Ok, j’ai voulu écrire un article le soir même mais trop captivée, je ne voulais pas en perdre une miette et puis je suis tombée de fatigue (physique) #dodo 🙂 J’ai regardé la fin de l’émission en replay 🙂

10 actions faciles pour démarrer

J’ai entendu beaucoup de critiques en discutant les jours d’après. Des « Ce n’est pas assez ! », « Je fais déjà tout ça, moi… », « Il en faut bien plus pour faire bouger les choses ». Certes j’admets que les actions peuvent paraître « basiques » et assez « déjà vues » pour certains déjà engagés. Personnellement j’ai marqué d’une étoile 🌟 les actions que je fais déjà et d’une planète 🌍 celles que je fais de temps en temps.

  • Consommer local et de saison (quand ça pousse en France) 🌟
  • Oublier viande et poisson 1 jour par semaine : je suis végétarienne🌟
  • Remplacer les gobelets et les bouteilles en plastique par un mug et une gourde. J’ai bien un mug et une gourde mais je bois encore de l’eau en bouteille quand je la bois « pure ». 🌍
  • Planter des fleurs pour protéger les abeilles : C’est plus facile avec un jardin c’est sûr. 🌟
  • Rejoindre une association pour préserver l’environnement. Pour moi Greenpeace et WWF.🌟
  • Acheter moins de vêtements ou alors d’occasion… Merci Vinted🌍
  • Supprimer vos emails inutiles.🌍
  • Ne plus prendre la voiture pour les trajets en dessous de 3 km.🌍
  • Ne pas prendre l’avion pendant 1 an, j’y suis « presque » mon dernier vol date du 21 mars 2018.🌍
  • Limiter le chauffage à 19°c.🌍

Certes, c’est une 1ere liste, il y a bien d’autres gestes qui peuvent être profitables pour la planète, vous connaissez ma liste 😉 Si vous souhaitez vous lancer un défi, vous pouvez aussi commencer par un Cap ou pas Cap, cela vous permettra d’ancrer cette action et de la transformer en une solide habitude.

Mon avis sur l’émission

Je remercie France 2 et tous les participants à cette émission et suis ravie qu’elle ait vu le jour. Je partage autour de moi un avis positif sur cette initiative. Les invités étaient très bien sélectionnés et j’ai senti les présentateurs « engagés » et « sincères ». Nous n’avons plus vraiment le choix et le changement peut se faire à notre niveau alors profitons-en pour écrire notre avenir.

ForetM.jpg

Ce qu’il faut retenir

Le message le plus important a été de montrer que les gestes à faire pour amorcer le changement sont simples. Nous pourrons même trouver cela ludique (ou je pense à mes ptits savons)… Nous avons beaucoup de poids à notre niveau de consom’acteur.

Alors prenons-nous au jeu…

Pssst : Jusqu’au 6 nov, des savons à gagner dans mon article anniversaire 😉

LELM

Que faire de votre Basilic ?

Si vous avez une cuisine lumineuse (mais pas en plein soleil), vous pouvez cultiver votre basilic toute l’année. Ce n’est pas mon cas, alors chaque année j’essaye d’en conserver le maximum et le plus longtemps possible.

Basilic.jpg

Quand il est frais, vous pouvez en mettre dans toutes les salades, faire du pesto, en mettre sur du fromage de chèvre frais avec un peu d’origan (c’est un régal), dans le velouté de courgettes, la ratatouille, les smoothies et jus verts, comme le jus citron basilic par exemple 😉 et bien d’autres!

Basilic2.jpg

Pour le conserver, je le conserve « en feuilles » dans un bocal en verre au congel : c’est le plus simple que j’ai trouvé. Pour les utiliser, je les découpe juste pour les ajouter aux plats d’hiver 🙂 Les feuilles décongèlent très vite.

Basil.jpg

J’ai aussi vu qu’on pouvait les conserver dans de l’huile et en faire des glaçons : ça permet d’avoir une « dose » de basilic toute prête à l’emploi 😉 J’ai trouvé une recette ultra-simple ici 🙂

Nouveauté pour moi cette année, je le fais sécher pour mettre dans les infusions, petit coup de pouce à la digestion en cas de copieux repas.

L’année prochaine, je m’autoriserai des achats et donc je planterai du basilic perpétuel pour éviter de le semer chaque année, même si je me connais, il y aura encore du basilic grand vert dans mon jardin 😉

Ciao !

signatureelm3_5_original.jpg

Que faire de votre lavande ?

J’ai la chance d’avoir une lavande qui se plaît bien dans mon jardin. Elle est très belle cette année et attire un nombre incalculable de butineurs 🙂

20190706_100534.jpg

Vous me connaissez, j’aime bien récupérer du jardin tout ce qui peut me servir… La lavande est calmante et apaisante. On en a souvent besoin dans nos vies de fous…

Commencez donc par faire sécher vos brins, une fois la fleur bien épanouie (presque fanée même) :

20190811_153152.jpg

Voici les utilisations que l’on peut en faire (entre autres) :

  • Une huile de massage relaxante : faites macérer (au moins 1 semaine : l’idéal est 3 semaines : voir les commentaires)) les fleurs dans une huile végétale de massage (huile d’amande douce, huile de sésame…), filtrez puis utilisez !
  • J’en ai mis dans mes savons ! C’était obligé 🙂 ça nous sert de savon pour les mains car les fleurs nous font un léger gommage.
  • Vous pouvez en mettre dans des petits sacs pour parfumer vos penderies/placards ou toilettes. Cela évite les désodorisants ultra chimiques!
  • En mettre dans vos infusions DIY pour un effet anti-stress 😉

20190818_131030.jpg

La fin de l’été c’est aussi le moment de faire des boutures. Alors profitez-en la lavande se bouture très bien !

20190902_141518.jpg

A vos sécateurs !

signatureelm3_5_original.jpg

Too good to go

Voici une nouvelle appli écolo. Après GEEV pour donner ce qui vous encombre et profiter d’objets gratuits (j’ai trouvé des chaussures pour ma fille il y a juste 1 semaine), cette nouvelle appli est anti gaspi :

toogood.jpg

Too good to go : peut se traduire par « Trop bon pour être jeté ». En effet, grâce à cette appli, vous pouvez récupérer les invendus de boulangeries/hôtels/restaurants à moindre coût. Cela évite aux commerces de jeter de la nourriture à la poubelle et ça nous permet de profiter de nourriture moins chère.

IMG-20190901-WA0001.jpeg

Voici le panier anti gaspi récupéré dans un hôtel près de chez nous. Surement les restes du buffet « ptit dej » du matin ^^

Côté Zéro déchet, n’oubliez pas d’amener vos sacs/contenants 🙂

Pour ceux qui n’ont pas de smartphone, on peut aussi oser demander à nos commerçants s’ils n’ont pas des invendus à nous céder à moindre coût… ça humanise un peu plus l’action, à tester 🙂

J’adore vraiment le concept ! Un grand merci à L’engraineuse pour m’avoir donné l’envie de tester 🙂

Bonne rentrée à tous

signatureelm3_5_original.jpg

Des « éco » vacances

J’essaye de rendre nos vacances de plus en plus éco-responsables. Cette année on reste en France: Lozère, maison (Lyon), lac d’Annecy. Je vous présente ce qui nous a plu :

Pourquoi partir en Lozère ?

  • L’avantage de partir à la campagne, dans des départements moins touristiques, c’est que les vacances sont calmes. Il n’y a pas de « sur-agitation », de queues interminables dans les magasins, de stress… Je vous en parlais déjà ici.
  • Autre avantage de la Lozère, où nous séjournons à 1000 m d’altitude environ : les températures sont fraîches la nuit. Pendant la canicule, les nuits étaient à 15-16°c… Le rêve!
  • On y pense peu mais la campagne reste bien moins chère !
  • Enfin la campagne me permet de transmettre aux filles le plaisir de faire des activités simples comme les balades en forêt ou les baignades à la rivière…

20190710_162502.jpg

Pourquoi faire du « Staycation » ou « Holistay » : rester à la maison en fait… ?

  • Les économies sont en effet le principal avantage.
  • Ressentir le plaisir d’être chez soi, d’être à la maison : inévitablement on s’est mis à prendre soin de notre « chez nous », ranger, embellir, travailler au potager : j’ai débroussaillé mon potager qui n’était plus du tout lisible. Nous avons mis des poteaux et fils pour ordonner un peu les framboisiers. Cela peut paraître comme des contraintes mais pas pour moi.
  • C’est l’occasion de ranger, faire du tri et désencombrer pour se sentir mieux ! Quel bonheur. Vous pouvez utiliser l’appli GEEV pour donner ce qui ne vous sert plus…
  • Petit bémol : difficile du coup de gérer les enfants qui sont tentés de rester devant la TV 😦

Framboisiers Tuteurs.jpg

Pourquoi partir autour du lac d’Annecy ?

  • C’est un endroit magnifique, pas trop loin de Lyon… Pour éviter la foule et être un peu plus dans la nature, nous avions choisi le « bout » du lac et la commune de Lathuile. Les stations de montagne sont à moins de 30 min avec de plus en plus d’activité pour l’été. Et le lac propose les dizaines d’activités sportives et ludiques pour les enfants. En bonus on était juste à côté de la piste cyclable… 😉
  • Les gens veulent préserver cette belle nature, regardez cette jolie et énorme Give box de village !
  • Nous avons découvert un petit coin de paradis. Les jardins du Taillefer : un camping bio et végétarien : Je vous en reparle ici… ça méritais bien un article !

 

En petit bonus nous sommes partis voir la mer quelques jours (chez mes parents). Toujours à fuir le monde… Une plage parfaite, pas loin des Aresquiers (Autour de Montpellier).

20190730_200227.jpg

Et à Lyon nous avons découvert le Parc animalier du château de la Moidière. C’est un très joli parc animalier idéal pour les enfants. C’est en fait une très jolie balade en forêt qui se transforme en découverte d’animaux. Les animaux ne sont pas « exotiques » et ont pour la plupart de grands espaces. Au programme : Loups, renards, sangliers, daims, cerfs, hibou grand duc, chèvre, raton laveur… Le parc est magnifique. La visite se fait en 2h minimum.

 

signatureelm3_5_original.jpg