Merci Charles Pépin, maintenant, je préfère échouer pour avancer…

L’échec fait partie de ces choses honteuses que l’on peut avoir du mal à partager ou à digérer. On ne veut retenir que le positif, ne pas s’attarder sur les faiblesses révélées lors de notre parcours. Désormais, en paix avec l’échec, je vous présente ce livre qui vous donnera envie d’échouer pour avancer.

Quand je pars en déplacement c’est toujours avec quelques livres à lire, c’est ce que je mets en premier dans ma valise… J’aime tellement les longs trajets, ils me permettent de lire ou tout simplement de me retrouver avec moi-même. Mais la dernière fois, j’ai oublié mes livres! Pas de lamentation. A l’aéroport et pas facile d’y trouver une givebox malheureusement. Je me dirige donc vers le mini libraire et son mini rayon livres de poche… Je vous laisse imaginer la taille de l’encart “développement perso” 😉 

Puis mon regard se pose sur ce livre, le lis la 4e de couv : Les noms de Nadal, Steve Jobs, Marc Aurèle et Freud y sont cités… Il ne m’en faudra pas plus… Oui, je suis attirée par les biographies en ce moment.

Je décide de plonger dans “Les vertus de l’échec” de Charles Pépin.

Les vertus de l'échec - Charles Pépin

Je le dévore en 2 jours je crois et je note des passages pour les partager avec Monsieur. Autant en faire profiter, ce livre est une pépite.

Echouer pour avancer plus loin

Les échecs sont présents dans toute expérience de vie. Ils représentent même le signe que vous avancez. Grâce à ce livre, on comprend tous les bénéfices de l’échec et pourquoi il est essentiel car il nous permet d’avancer à grands pas.

L’échec permet en effet d’apprendre plus vite, de comprendre, d’élargir notre champs de vision, de nous affirmer tout en restant humble, d’expérimenter le réel et de se ré-inventer.

Je ne perds jamais, je gagne ou j’apprends.

Nelson Mandela

Tout réside dans la position que vous prendrez face à un échec. Tout découlera de cette posture d’acceptation du réel, ce trésor d’humanité.

Ce qui dépend de toi, c’est d’accepter ou non ce qui ne dépend pas de toi.

EPICETRE

L’acceptation de l’échec pour profiter des bénéfices de l’échec

J’y ai aussi découvert le concept de “Sérenpidité” : magnifique ! Cela se définit par “trouver ce que nous ne cherchions pas”. C’est l’histoire de beaucoup de grandes découvertes, trouvées sans avoir été cherchées. Cela rejoint aussi ce que je vous disais à propos des idées et de la créativité, dans mon résumé du livre “Comme par magie.

Dans tous les cas, la sérenpidité n’est possible que dans un relâchement, loin de toute crispation volontariste, dans un moment, même bref, de lâcher prise.

Charles Pépin – Les vertus de l’échec

Je ne vais pas tout vous raconter, mais ce livre est un encouragement, une main tendue vers notre propre expérience. Osez vous confronter au réel pour apprendre, grandir et profiter. Car il s’agit de ça encore une fois : prenez votre vie en main car personne ne le fera pour vous !

Signature ELM

9 commentaires

  1. Bonjour, je fais la connaissance avec ton blog qui est très agréable…j’y reviendrai !!
    La citation de Nelson Mandela « Je ne perds jamais, je gagne ou j’apprends » agit comme un mantra dans ma vie…Elle me permet de relativiser.
    Livre que je rajouterai volontiers dans ma PAL…A suivre

  2. Merci pour cet article, c’est le genre de livre que j’adore lire ! La sérenpidité…quel mot étrange ^^

Laissez-moi un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *