Ateliers couture responsable

Septembre nous offre un élan de vie. Une opportunité de se recréer, d’avancer, d’essayer et d’apprendre. Pourquoi ne pas se mettre à la couture ? Vous n’êtes pas douée de vos mains? C’était pareil pour moi, mais je me suis lancée 😉

Profitez d’un petit atelier pour apprendre à coudre les incontournables du zéro déchet: Sac à vrac, tote-bag et lingettes démaquillantes.

Mondial Tissus propose des ateliers d’1h à partir de 7 ans. Inscrivez-vous dans un magasin près de chez vous en suivant ce lien.

Retrouvez tous mes essais couture sur la page DIY pour la maison.

Je vous souhaite de beaux ateliers et de belles créations.

Comment s’alléger le mental avec une To-do list efficace – Cadeau en prime

Bon retour à tous, je suis ravie de reprendre l’écriture, après cette petite pause estivale. La rentrée arrive, le mois de septembre réveille chez moi des envies de tri, de rangement, de nouveaux projets, de nouvelles découvertes… Pour canaliser toute ces pulsions de vie j’ai besoin d’écrire, de lister et d’ordonner mes pensées.

La to-do list est l’outil d’organisation idéal pour cela.

Pourquoi faire une to-do list ?

Le principal bénéfice est d’alléger son mental les jours où l’on a beaucoup de travail. En effet en notant toutes les tâches à réaliser, vous n’avez pas à les mémoriser, votre espace mental est plus disponible.

Le fait de formuler vos actions vous permet de les clarifier, les structurer et de mettre le premier pied dans l’action. Les étapes se concrétisent et vous avancez déjà.

Enfin, votre liste vous permettra de voir toutes les actions accomplies. Se féliciter de ses propres succès permet de gagner en confiance et en estime de soi. Pourquoi pas se prévoir un moment réconfortant pour se féliciter ?

Elle peut être aussi bien utilisée dans le domaine professionnel que personnel.

Quand et comment faire une to-do list?

Je ne l’utilise pas au quotidien car je pense que notre cerveau nous fournit bien plus d’idées que l’on a de temps pour tout réaliser… 😉

Mes astuces:

  • Préparez la to-do list avant de partir du boulot pour le lendemain, ou avant de vous coucher pour le perso.
  • Essayez de donner un ordre de priorité aux tâches avec l’aide d’un petit numéro. Bien sûr cette priorité pourra être bouleversée pendant votre journée. La vie est pleine de surprises 😉
  • Mettez en premier les tâches plus faciles, ça aidera votre cerveau à se réveiller 😉 OU ALORS l’autre technique consiste à débuter la journée par les tâches les plus « ennuyeuses », ça vous permettra d’éviter de procrastiner.
  • Ne soyez pas trop optimistes, ça sera plus positif de rajouter des actions que de ne pas finir sa liste.
  • Félicitez-vous des tâches accomplies. Vous pouvez être fière de vous.

Que faire des tâches qui ne sont pas accomplies? Soyez bienveillant avec vous-même et replanifiez-les. J’utilise une appli pour prévoir mes tâches pour plus tard: Tasks. Cette appli me permet de suivre les plus gros projets ou les tâches qui demandent d’être décomposées ou réalisées en plusieurs jours.

Cadeau – Votre To-do list à imprimer

Voici une jolie liste à imprimer pour démarrer maintenant :

Bucket list: Des idées de DIY à tester cet été

La créativité se cultive et chaque expérience nous fait avancer… Voici une liste de petits projets DIY à réaliser cet été, en toute simplicité, vous me connaissez 😉 Lancez-vous…

J’ai testé une nouvelle version du porte-savon naturel avec des bambous:

wp-1595796468292.jpg

N’hésitez pas à partager vos découvertes et créations avec moi.

Je vous souhaite un très bel été.

LELM

Aller au travail à vélo: j’ai testé !

Cela me trottait dans la tête depuis un bon moment, mais vous savez bien, entre l’idée et le passage à l’acte, il y a la procrastination… 🙂 Et autant dire que j’en avais beaucoup des excuses: C’est loin (oui 14,5 km aller), ça prendra bien plus de temps qu’en voiture (20 min contre 45-50 min en vélo) et si je dois me doucher en arrivant, et si c’est dangereux, comment s’habiller et si je crève en route, comment arriver à l’heure pour récupérer les filles… Bref…

Il m’a fallu avoir un déclic, une copine de mon village qui travaille au même endroit, l’avait tenté il y a quelques semaines. Elle a trouvé un trajet totalement sécurisé avec des pistes cyclables séparées de la chaussée.

J’ai attendu les vacances, une belle journée de « presque printemps », ma copine était motivée elle aussi. J’en ai parlé autour de moi le week-end, pour éviter de me désister puis j’ai vérifié la pression de mes pneus.

Et je me suis lancée.

depart.jpg

J’ai eu l’impression de partir à l’aventure… Ou en ballade mais absolument pas d’aller au travail! L’air était frais et revigorant, le soleil tout doux, la nature se réveillait, elle aussi.

Pourquoi le faire ?

  • J’ai passé une journée hors du temps (et hors du stress). Je me suis vraiment sentie détendue et en pleine forme au travail, comme éveillée.
  • J’ai fait du sport, presque 30km de vélo 🙂
  • Je n’ai pas pris ma voiture de la journée.

Côté équipement, j’ai mis mon casque et une veste très colorée. Je n’ai pas eu besoin de me doucher le matin car il faisait frais et l’aller est majoritairement en descente.

trajet.jpg

Au retour, forcément, ça monte! J’étais impatiente de repartir jusqu’au moment où je suis remontée en selle… Ouille. Je vous rassure, c’est un détail qui s’oublie très vite 🙂 Le trajet permet de faire une réelle coupure avec la journée de travail. En arrivant, j’étais heureuse et détendue mais bien fatiguée et couchée à 21h30.

A refaire ?

En vélo cela fait donc passer mon temps de trajet de 40 min par jour à 1h35. Ce n’est clairement pas possible pour moi de le faire au quotidien. Je n’ai pas de vélo électrique et je ne pense pas en acheter pour le moment.

Par contre je compte bien le faire régulièrement, pourquoi pas 1 fois par mois, c’est une nouvelle habitude à ancrer. Il suffira juste de m’organiser avec Monsieur 😉

retour.jpg

Pour la prochaine fois

  • Mettre des baskets, il va commencer à faire chaud, ça sera plus confortable.
  • Pour être mieux vue, penser à mettre 2 hauts colorés manches longues et courtes pour le retour (ci-dessus, au retour, je ne portais plus ma veste colorée)
  • Partir plus tôt le matin 🙂

Je suis ravie de cette expérience, comme pour tout le reste il m’a fallu me lancer sans trop « planifier » pour découvrir et apprendre de l’expérience.

Je sais que c’est possible. Je le referai. Bientôt.

LELM