Ateliers couture responsable

Septembre nous offre un élan de vie. Une opportunité de se recréer, d’avancer, d’essayer et d’apprendre. Pourquoi ne pas se mettre à la couture ? Vous n’êtes pas douée de vos mains? C’était pareil pour moi, mais je me suis lancée 😉

Profitez d’un petit atelier pour apprendre à coudre les incontournables du zéro déchet: Sac à vrac, tote-bag et lingettes démaquillantes.

Mondial Tissus propose des ateliers d’1h à partir de 7 ans. Inscrivez-vous dans un magasin près de chez vous en suivant ce lien.

Retrouvez tous mes essais couture sur la page DIY pour la maison.

Je vous souhaite de beaux ateliers et de belles créations.

Faire des élastiques à cheveux… Et à masques…

C’est tendance, je n’y échapperai pas, je me suis lancée dans la création de masques… 🙂 J’ai du tissu à la maison mais pas d’élastiques… Autour de chez nous les magasins de tissus ont rouvert. Par contre, je ne suis pas prête à faire la queue 1h pour récupérer quelques élastiques. C’est ma copine Claudie qui a trouvé la solution: faire des élastiques à partir de vieux collants. Merci 🙂

Après les Tawashi, les collants et leggings ont décidément plusieurs vies chez nous 🙂

Voici comment procéder, encore une fois, rien de bien compliqué:

  • Choisissez un collant fin
  • Découpez des anneaux de 1,5-2cm de large
  • Etirez l’anneau avec vos mains, il prendra la forme « élastique » tout seul:

wp-1588414945813.jpg

Pour vos masques, il vous suffira de découper un élastique et d’en garder environ 20 cm. Les coutures se feront à 1,5 cm de chaque côté pour que ça tienne bien 😉 Leur point positif est la douceur derrière les oreilles… Si nous sommes amenés à les porter longtemps, je pense que ça sera un bon argument 😉

wp-1588414936758.jpg

Ayant 2 filles, aux cheveux assez longs, je suis malgré moi victime de disparitions fréquentes d’élastiques. Les filles les échangent surement avec les copines à l’école, ha non c’est vrai, pas possible en ce moment, du coup c’est forcément un complot des sirènes…

wp-1588414924459.jpg

Autre petite astuce, tirée du livre Zéro Déchet de Béa Johnson : regardez par terre lors de vos balades (surtout en ville), vous en ramasserez régulièrement.

Retrouvez tous mes essais COUTURE, sur la page: Faire soi-même pour la maison.

LELM

Que faire avec vos chutes de tissus: Un sac de couchage pour playmobil

Il m’a suffi de voir 1 photo sur Pinterest pour avoir aussitôt envie d’en faire pour les filles. C’est d’ailleurs le cas avec beaucoup de photos Pinterest, l’avantage ici c’est que j’avais tout sous la main pour le faire TOUT DE SUITE. Voici comment faire des petits sacs de couchages pour  playmobil.

Ce projet permet d’utiliser vos chutes de tissus car il vous faudra juste 2 rectangles de 8 cm sur 18 cm. Je pense qu’ils peuvent même être réduits un petit peu si vous avez moins de tissu…

La technique est la même que pour les pochettes et les coussins.

Je couds les tissus endroit contre endroit en haut et en bas en laissant un espace sur le haut (pour le retournement de la fin).

Ensuite je replie le « rabat » à l’intérieur pour qu’il soit à environ 3,5 cm du haut. J’ai fait plusieurs essais et c’est ce qui me paraît le mieux.

Puis je couds les côtés et je retourne.

wp-1582488038586.jpg

Pour fermer, je réalise des points invisibles. Pour mon premier, ci-dessous  j’avais la flemme, j’ai juste cousu à la machine 🙂

Playmo1.jpg

Les sacs de couchage sont totalement réversibles, car les playmo adorent changer d’avis… J’ai dû en refaire plusieurs, bien sûr… Et je dois même en faire pour les poneys maintenant… 🙂

playmo2.jpg

playmo3.jpg

Bon lundi et amusez-vous bien 🙂

LELM

Journée « Beige & Blanc » pour des nouveaux coussins

La journée d’hier a été productive, un espace magique où l’on vit hors du temps, où les tâches du quotidien sont « dépriorisées », les enfants jouent sans limites et s’inventent des mondes imaginaires…

Nous avons démarré par la pose des parements derrière le nouveau poêle 🙂 De jolies pierres pour habiller délicatement ce mur. Le ton de la journée est donné, du beige, du blanc, du naturel et du brut.

Parements.jpg

Et ensuite j’avais prévu un temps de couture pour refaire (seule) une housse de coussin. J’en avais fait un à mon dernier cours de couture, et il me restait encore du tissu. Je me suis dit que d’essayer de la refaire à la maison, serait le meilleur moyen d’ancrer les apprentissages.

Le tissu vient d’une chute de rideaux avec 2 cotés : beige et blanc. Le tissu est beau, je ne voulais pas le perdre. Et puis c’est important pour moi de coudre avec des tissus que je réutilise. Plutôt que d’acheter du neuf… C’est une couture zéro déchet qui m’intéresse.

A vu d’œil, j’aurai bien aimé en faire 2 housses… Ma prof a évidemment trouvé réponse à ce challenge 🙂

Houssecours.jpg

J’ai dû prendre des photos (et des notes) pendant le cours pour me rappeler dans quel sens assembler les tissus… C’est comme pour les pochettes, on coud tout ensemble, on retourne et hop magie, aucune couture n’est visible ! C’est une gymnastique d’esprit qui ne me vient pas encore naturellement mais je garde espoir 😉

Vu la fragilité du tissu, surtout le beige, ma prof m’a déconseillé de faire une housse avec une fermeture éclair. On est donc parti sur une housse avec un rabat à l’intérieur. Ce qui me plaît bien, c’est très beau et bien plus simple 🙂 ça rajoute juste un ourlet, mais je ne m’en sors pas si mal :

Housseourlet.jpg

Je suis ravie de voir le résultat. Je les trouve très élégants ces ptits nouveaux 🙂

Coussinsfinis.jpg

Les coussins sont adoptés et moi j’ai de nouvelles idées plein la tête…

LELM