Je ne me parfume pas…

Finalement cette décision je l’ai prise lors de ma première grossesse, donc bien avant de ne plus me maquiller… La grossesse étant une période « sensible » pour le foetus il m’a été logique de commencer à faire attention à tout ce que je mettais sur ma peau et dans mon corps.

20190213_155831.jpg

Voici mes raisons :

  1. Ce que vous mettez sur votre peau, entre DANS votre corps. Votre peau boit tout ce que vous mettez dessus… Au vu de la composition chimique des parfums j’ai rapidement décidé d’arrêter. Egalement il faut éviter les huiles essentielles pendant la grossesse, donc pas d’odeur du tout !
  2. Ensuite je voulais que mon bébé (et mon chéri) reconnaisse MON odeur, l’odeur de ma peau, mon essence personnelle et unique… Pas un parfum qui pourrait très bien être porté par une autre…
  3. Financièrement, soyons honnête, c’est de la folie… Il y a des choses que j’accepte de payer « cher » car je sais que je peux les garder toute ma vie en plus encore… Pour du parfum… C’est au delà de ce que je peux accepter. Ceci n’engage que moi… 🙂
  4. Encore une simplification dans ma routine beauté quotidienne. Je me suis posée la question : « En ai-je vraiment besoin pour être heureuse, accomplie, joyeuse…? »

En conséquence à cette simplification, je suis (re) devenue très sensible aux parfums… Et je ne supporte pas quand quelqu’un est trop parfumé.

Quand j’ai envie de me parfumer, je mets 1 goutte d’huile essentielle au creux de mes poignets : mes préférées sont lavande, mandarine verte ou verveine. Mais vraiment pour me faire plaisir à moi (et me détendre) 🙂

signatureelm3_5_original.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

6 réflexions sur “Je ne me parfume pas…

  1. Idem. Je n’ai jamais été trop maquillage et lorsque j’ai commencé à faire mes produits de cosmétique maison, je me suis rendue compte que finalement ce n’était pas plus mal 😉
    Pour le parfum, je suis comme toi, j’ai du mal à supporter certains parfums forts maintenant. Et mon mari me dit souvent qu’il aime mon odeur naturelle 🙂
    En fait, tout ce qui a une odeur synthétique m’indispose. J’ai des collègues qui mettent des bougies parfumées dans leur bureau en ce moment. J’essaie de leur expliquer qu’elles s’empoisonnent mais je doute qu’elles m’écoutent, les bougies sont rallumées dès le lendemain 😛

    Aimé par 1 personne

  2. J’ai senti aussi lors de ma grossesse et surtout après, pendant l’allaitement exclusif, le besoin d’être naturelle, tout en étant fraiche. C’était très mammifère, très primaire. Le moins d’artifices possible. Bon, déjà de base, je suis pas très odorifiée, je préfère la neutralité. Je n’ai pas repris depuis, je suis rester dans la simplicité.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s